Maternité

Cette envie un peu folle

materniteenviebebe

Ce que j’aime écrire ces articles, dans lesquels je vous parle tout simplement de ce que je ressens, un peu à la manière d’un journal intime. Ce blog est ma petite bulle, mon petit cocon, il permet de poser des mots sur des sentiments que je n’arrive pas toujours à exprimer à l’oral. En plus vous êtes toujours bienveillants avec moi, ce qui me fait penser qu’il y réellement de la bonté chez les gens si on prend le temps de la voir.

Rassurez-vous je ne suis pas en train de vous annoncer une grossesse au vue de l’illustration.

Depuis quelque temps, une idée est en train de germer en moi et je n’ose en parler tellement je passe parfois pour une extra-terrestre quand j’en parle. Autour de moi, la plupart du temps, on me dit « non mais le deuxième c’est pas pour tout de suite, au moins quand le grand sera à l’école. C’était tellement dur les premiers mois » ou alors « l’accouchement ça m’a vaccinée ». Pendant ces moments là je me tais, je ne dis rien

Comment leur dire que je rêverais déjà de revivre une grossesse, que j’aime tellement cette période nourrisson. Peu de temps après sa naissance, je me voyais déjà revivre un accouchement, je ne garde pas un mauvais souvenir bien que j’ai souffert. Je me souviens essentiellement de ces premiers instant magiques, cette révélation.

Avant j’avais des idées bien arrêtées sur mon rôle de maman : j’en aurai deux, je les ferai garder dès que possible car hors de question de rester à la maison, etc…elles ont toutes sauté quand il est arrivé. Ce rôle est une évidence pour moi. J’ai enfin trouvé ma voie (non les féministes ne criez pas au scandale), je me sens épanouie, sereine et j’aborde l’avenir sans stress. j’ai véritablement changé, ma vision sur le monde a évolué depuis que je le vois à travers ses yeux.

Je vous le dis donc à vous, j’ai déjà envie du deuxième et depuis un petit moment. C’est ce que mon coeur me dit, mais la raison me dit autre chose. C’est là toute l’ambivalence d’une maman, des milliards de questions envahissent mon esprit.

Beaucoup pensent que ça n’est pas raisonnable, que c’est fatiguant, souvent parce que la société a décrété que c’était mal vu de faire des enfants aussi rapprochés. En ce qui me concerne, je trouve ça mieux que trop d’écart. Je ne dis pas que c’est facile, loin de là. D’autant plus que j’ai mis du temps à avoir le premier alors je me dis, et si je n’arrivais pas à avoir un deuxième, et si je mettais à nouveau plus d’un an?

Et surtout il y a lui, Monsieur bébé, celui qui a fait de moi une maman. En voulant déjà un deuxième j’ai l’impression de vouloir l’abandonner, alors qu’il a tant besoin de moi encore. Ce n’est qu’un tout petit après tout. Comprendrait-il l’arrivée d’un nouveau bébé alors que je suis avec lui quasiment tout le temps depuis sa naissance ? Sans parler du fait que je l’aime tellement, parfois ça fait même mal tellement c’est intense alors je ne sais si mon coeur supportera une deuxième dose de concentré d’amour.

Il n’empêche que cette idée a tissé sa toile en moi, s’est infiltré au plus profond de mon être. J’envie ces femmes enceintes, je suis tellement émue à chaque naissance. j’ai envie d’un deuxième bébé et de revivre ça.

En attendant je profite de chaque moment passé avec Monsieur bébé, il est et restera à jamais celui qui m’a permis de jouer mon plus beau rôle pour la première fois.

A votre avis, cette idée est-elle un peu folle ou non finalement ? Comme je suis un peu curieuse, j’aimerais savoir quel écart ont vos enfants. Je vous embrasse et vous dis à très vite.

51 commentaires sur “Cette envie un peu folle

  1. Le grand débat ! Moi je suis partisane de « chacun fait ce qu’il veut et les autres devraient simplement fermer leur bouche et accepter » si certaines veulent des enfants et les faire garder pour travailler : grand bien leurs fasse et pourquoi pas ? Et si d’autres veulent s’occuper de leurs enfants pourquoi les emmerder (oui emmerder car c’est vraiment ce que les autres font) ? Moi m’occupant des enfants des autres je vois tout ce que les parents ratent… et il est hors de question que je passe à côté de ces moments avec mes propres enfants !
    Bref chacun devraient pouvoir comprendre ces deux choix de vie ! ^^

    Aprés je te souhaite d’avoir ce que tu souhaite, monsieur Bébé sera un super grand frère j’en suis sûre ^^
    Je suis du même avis que toi concernant la différence d’age entre les deux, trop d’années entre ils partagent nettement moins de choses et pour peu qu’il ne soient pas du même sexe c’est encore plus compliqué…

    Après si tu as eu des difficultés à tomber enceinte pour le 1er ça ne sera ptet pas le cas pour le second (j’en connais dont le 1er est arrivé « normalement » le second à vraiment tardé (3 ans environs) et de peur que ca refasse pareil le 3eme a été mis en route rapidement mais il s’est installé de suite) donc bon chacun est différent et c’est un peu la loterie ^^’

    Aimé par 1 personne

    1. Oui chacun fait ce qu’il veut mais les gens aiment bien regarder ce qu’ils se passent chez les autres, alors qu’ils devraient plutôt s’occuper de leurs fesses parfois 🙂
      Je me dis qu’ils doivent pas être heureux pour juger ou rabaisser les gens qui le sont.
      je me rappelle plus, ils ont quel âge les enfants que tu gardes déjà ?

      Pour la différence d’âge, j’aimerais par exemple qu’ils se retrouvent à l’école ensemble, qu’ils aient quelques années en commun au primaire ou au collège par exemple. Quand tu en as qui est déjà adolescent et l’autre qui a encore 6, ils ont pas du tout les mêmes centres d’intérêt. Bien sûr qu’après les différences s’atténuent, et ça ne les empêche pas de partager er de s’aimer mais je sais pas, je préfère moins d’écart.

      Oui pour tomber enceinte, chaque grossesse est différente mais n’empêche qu’il y a toujours une petite voix au fond qui te fait douter.

      Bisous

      J'aime

      1. Je suis on ne peut plus d’accord avec toi ! Et je pense aussi qu’ils ne doivent pas être heureux pour avoir à redire non stop comme ça…
        Ils sont grand là 7 et 10 ans mais j’ai déjà eu des enfants beaucoup plus jeune (2 ans environs) jusqu’à leur 7 ans alors j’ai vu l’évolution, la progression et tout ce que les parents ont loupé…

        Exact ça n’empêche rien et pleins de facteurs jouent la dessus mais je connais quelqu’un par exemple qui a beaucoup d’écart avec sa soeur et enfant/ado ils ne s’entendaient pas du tout et ne partageaient pas grand chose, c’est une fois adulte que ca allait mieux donc bon :$

        Oui ça je le comprends très bien ! Du coup c’est pas simple ^^’

        Gros bisous !

        J'aime

  2. J’ai tellement aimé mes grossesses, que je crois que je n’arriverai jamais à en faire vraiment le « deuil ». Si je m’écoutais, pour la grossesse, j’en referais un de suite! Après, il y a la vraie vie, derrière…ton petit est encore bébé, dans ton cocon, mais bientôt il va marcher, il va se développer vitesse grand V, et c’est surtout ce temps là, entre 10 mois et 2 ans, qui est épuisant, je trouve. Ta vie avec bébé ne sera sans doute pas la même que celle que tu as pour le moment.
    En ce qui me concerne, je n’aimerais pas deux bébés si rapprochés – pour la fatigue, la logistique, l’oubli de soi, et surtout pour pouvoir profiter au mieux de chacun en prenant vraiment le temps.
    Pour moi, l’écart entre mes filles – 2 ans et demi – est parfait, la grande ayant commencé à être plus autonome à la fin de ma 2ème grossesse.
    Mais pour d’autres, 2 petits rapprochés, c’est tout condenser, mais en sortir plus vite, économiser du temps et de l’argent, et les voir peut être plus fusionnels (sur ce point, je ne pense pas que ça change grand chose).
    Chacun voit midi à sa porte, ce qui est sûr c’est que ça doit être personnel (avec ton homme bien sûr!) et pas comme tes copines, ta famille ou comme la société te le suggère. Au final, cette vie c’est toi qui la vit, pas elles. Penses juste que ton bébé, va rapidement être un petit garçon, qui vit plus sa vie tout seul, et plus un bébé – et ça change le quotidien!

    Aimé par 1 personne

    1. C’est exactement ça, c’est un deuil et je ne sais pas si j’ai envie de revivre une grossesse car je veux réellement un autre tout de suite ou si ce sont plutôt ces moments magiques des débuts qui me manquent, je sais pas si tu comprends la subtilité de la chose. Si je décide d’en avoir un deuxième je veux que ça soit pour les bonnes raisons. Il arrive même que certaines aiment tellement cette période nourrisson, qu’elles tombent sans cesse enceinte car n’arrivent justement pas à faire ce deuil.

      2 ans et demi c’est aussi l’écart que j’ai avec ma soeur et j’ai toujours trouvé ça bien. c’est rapproché mais pas trop non plus.
      Je vois bien que ça n’est déjà plus un bébé, un petit garçon maintenant.
      Bisous

      J'aime

  3. Bel article et questionnement normal ! Les miens ont 2 ans et 8 mois et c’était effectivement sportif (d’autant plus que nous avons eu beaucoup de problèmes de sommeil avec BidouBoy)… Mais clairement, je pense que c’est un choix propre à chacun, à chaque femme, à chaque famille… pas de conseil, juste écoutez votre cœur 😉 !

    Aimé par 2 people

  4. Quelle jolie révélation, rempli de tendresse. Pour ma part j’aimerai également en avoir un maintenant bien que mon fils n’est que cinq mois. Mais finalement je me laisse le temps de savourer ces instants ! En revanche j’aimerai bien qu’ils aient deux ans d’écart 😘 pas plus {si la nature me le permet} ! Prends le temps qu’il te faut. Et si c’est maintenant et que ton homme est dans le même état d’esprit que toi alors je ne vois pas ce qu’il pourrait vous freiner ❤

    J'aime

  5. Je partage ton ressenti, je suis enceinte du deuxième, il y aura 20-21 mois d’écart entre les deux.
    Je pense que chacun à ses envies, sa conception de la famille idéale. C’est vrai qu’une grande majorité souhaite qu’il y ait 2,5/3 ans d’écart d’âge mais il n’y a pas de choix meilleur qu’un autre, cela dépend de tellement de facteurs et de la personnalité de chaque enfant. Le principal c’est de s’écouter et que le couple partage cette même envie d’agrandir la famille. De mon côté, je suis une émotive, j’ai tendance à plutôt écouter mon cœur, mon instinct plutôt que ma raison. Alors bien sûr, je me pose des questions sur l’organisation, sur comment mon fils va prendre l’arrivée d’un nouveau né dans la maison, je me demande si j’arriverais à accorder autant de temps de qualité à chacun… Mais je sais également que cela va être énormément d’amour et que l’on sera comblé avec nos deux petits malgré les difficultés que l’on pourrait rencontrer au début, cela reste de la logistique, de la fatigue et les mois passant on garde le positif. Et puis je me dis aussi que c’est un beau cadeau pour mon fils d’avoir un compagnon de jeu, un frère ou une sœur, parce que je garde de grands liens avec ma fratrie, mon mari également et on a envie de transmettre la même chose à nos enfants. Je rêve d’une famille nombreuse, je me vois bien avec 3-4 enfants parce que pour moi, pour nous cela représente la vie, la joie, j’aime l’ambiance qui se dégage même si j’ai également conscience de ce que cela représente. C’est votre décision et vous seuls savez si c’est le bon moment ou non pour lancer le deuxième, mais je ne crois pas qu’il y ait de bons ou de mauvais moments, je crois en notre forte capacité d’adaptation quoi qu’il arrive. Et puis on ne choisit pas toujours, si il y a bien une chose que l’on ne maîtrise pas c’est la fertilité, on peut mettre de nombreux mois avant d’attendre son premier enfant et tomber enceinte au premier cycle pour le deuxième et vice versa.

    Aimé par 1 personne

    1. Tu dis écouter ton coeur, et c’est une merveilleuse qualité. Je pense que si beaucoup de personnes feraient comme toi, et non pas parce que quelqu’un a décrété que c’était mieux comme ça, le monde se porterait mieux. Je me rends compte que c’est utopique car dans une situation beaucoup de facteurs entrent en jeu.

      Bébé 2 est prévu pour quand du coup ?
      Bises

      J'aime

  6. Alors moi ayant vécu ma grossesse seule et élevant mon bebe seule, je dit « un mais pas deux ! » Je voulais 3 enfant à la base mais la situation à fait que ça m’a juste clairement dégoûtée .. alors je te dis : profites et suis ton cœur et ton instinct car j’aurai aimer garder cette idee d’avoir 3 enfant avec le même homme, et je les aurait fait aussi très rapproché ☺️ Ton idee n’est pas folle elle est juste merveilleuse car c’est merveilleux de vouloir un deuxième toute suite après le premier je trouve.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton message 🙂 Je lis attentivement tes articles, je comprends que tu sois dégoutée mais ne perd pas espoir, si ton rêve est vraiment d’avoir 3 enfants ne l’abandonne pas.
      Je te trouve très courageuse et je suis admirative devant des femmes comme toi.
      Au passage si tu le souhaites, je t’ai nominée dans le Liebster Award 😉
      Bises

      Aimé par 1 personne

  7. Questionnement tout à fait normal 😉
    Mais je pense que tu obtiendras autant de réponse que de personnes à qui tu poseras la question…
    Certains choisissent d’avoir des enfants proches, d’autres avec plus d’écart. Certains ne choisissent pas vraiment car, parfois, le numéro 2 s’installe un peu à l’improviste, ou bien au contraire se fait attendre. Parfois il ne vient pas. Parfois ils sont plusieurs… 🙂 la vie a ses raisons, que la raison ignore 😀

    Chaque femme est différente, chaque couple aussi, et que dire de chaque fratrie?
    Mais je comprends tout à fait que tu t’épanouisse dans ce rôle de maman à plein temps. Je me définis comme féministe, et pourtant, je ne place aucune hiérarchie entre les femmes qui choisissent de travailler, et celles qui choisissent d’élever leurs enfants. Ma seule revendication serait que, dans les deux cas, le choix soit vraiment rendu libre : Possibilité de faire garder ses enfants compatible avec son travail et ses revenus, et possibilité de rester auprès de ses enfants sans que cela ne tourne au sacrifice financier. Je suis même pour le versement d’un « salaire maternel / paternel » un peu moins symbolique que les cacahuètes du congé parental. Voire même franchement valorisant. Car je suis persuadée que, les premières années, un enfant à énormément besoin de sa maman. (Et c’est une working mum qui te parle ! 😉 )

    Bises 😉

    Aimé par 2 people

    1. Et si je te dis que je veux te voir en tant que présidente de la République ? Tu parles toujours en étant ouverte, tolérante, en comprenant tous les points de vue.
      En fait à chaque fois que je vois tes commentaires je me dis « j’aurais pas pu mieux dire » , tu résumes toujours tout à la perfection.
      Bises à toi

      Aimé par 1 personne

  8. Il n’y a qu’une réponse à ces questions : ectoutes TOI !! Les autres te répondent en fonction de leur expérience, de leur sentiments !!
    Personellement je fantasmait ma grossesse comme pas possible, j’étais sure que j’allais vivre va comme un rêve éveillée et qu’une fois que j’y aurais gouter je ne pourrais plus m’arrêter.
    Finalement, je ne déteste pas être enceinte mais franchement, je préfère ne pas l’être !!
    Je suis toujours persuadée que la maternité sera une évidence et que c’est ma voie aussi, mais peut être changerais je d’avis aussi.
    Si toi, tu as envie de ça maintenant que c’est ce qui te rend heureuse et que c’est aussi votre choix de couple et que donc ça le renforce et ne le fragilise pas,
    alors une seule chose à te dire :
    Arrête ta contraception !!!

    Aimé par 1 personne

    1. je te rassure la grossesse en elle même c’était pas l’extase non plus, je trouve ça juste magique de le sentir bouger et ce lien unique que tu as avec bébé mais tout ce qui va à côté c’est pas la joie. Souvent il y a des choses auxquelles on est pas préparé d’ailleurs 🙂
      Bébé est prévu pour quand ? (peut être que j’ai mal compris et que tu as déjà accouché).
      Merci pour ce message.

      J'aime

  9. La plupart des commentaires l’ont déjà dit, l’important, c’est ton ressenti à toi ^^.
    Et non, tu n’es pas folle, perso, j’adore accoucher (oui, oui, malgré la douleur sur le moment, j’adore ça!! À la naissance de mon aîné, quand on a posé le bébé sur moi, j’ai dit au Breton que je faisais le deuxième quand il voulait XD).
    Au début, on pensais faire 2/2,5 ans (surtout que les six premiers mois ont été dur), pis bon, il a dormi (donne importante), la vie, tout ça, on s’est lancé plus tôt et ils ont 20 mois d’écart. Et franchement, moi, e trouve ça génial, d’autant plus qu’on a la chance d’avoir un bébé facile qui a fait ses nuits à deux mois (et comme je suis schizo, dès qu’ils dorment, je pense au suivant XD, mais là, je vais être un peu plus raisonnable, 2,5/3 ans)
    Et comme je suis vraiment folle et qu’on en veut 4, le top, ce serait des jumeaux (quoi, y’a pas plus court comme écart XD)

    Aimé par 1 personne

    1. Ah je me sens moins seule alors, quand je dis que j’ai aimé accouché on me prend un peu pour une personne bizarre. Bien sûr que c’est douloureux mais quand on y pense c’est tellement beau, et puis les premiers instants avec bébé c’est indescriptible !
      La chance d’avoir un bébé qui fait ses nuits à deux mois. Le mien, il se réveille encore à 10 mois alors je me dis que si j’avais un nourrisson ça changerait pas grand chose XD
      J’ai une copine qui vient d’avoir des jumeaux, ça doit être sport mais c’est surtout encore plus d’amour 🙂
      Bises

      Aimé par 1 personne

  10. Je crois que chacune fait ses propres choix 😊 ici bébé 2 en route, ils auront moins de deux ans d’écart mais tant pis. Au départ on voulait 2 ans – 2 ans et demi et on a juste eu l’envie viscérale à nouveau alors on s’est lancés ! Je crois qu’on a pas à se taire ou à penser qu’on va nous prendre pour des fous, on fait ce qu’on veut et on a bien raison. Par contre je suis féministe et je trouve un peu dommage de mettre les féministes automatiquement dans la catégorie « femmes qui n’aiment pas les mamans ai foyer ». Pour moi le féminisme c’est juste l’égalité entre hommes et femmes, le respect pour tous et le libre choix surtout de chacun et chacune !

    Aimé par 2 people

    1. Oui tu as bien eu raison si c’est ce que vouliez tous les deux 🙂 Bébé 2 est prévu pour quand du coup ? (je fais ma petite curieuse).
      Oui c’était un raccourci un peu facile mais ce n’est que de l’humour. De la même manière, certaines qui sont à la maison vont qualifier les working mum d’égoïstes. Les deux m’énervent à vrai dire, il faut seulement que chacun puisse s’épanouir et faire ses propres choix sans aucune contrainte. Suivre son coeur tout simplement.
      Bises

      J'aime

      1. Je suis d’accord avec toi, je crois que si on respectait davantage les choix des autres (tant qu’ils sont un minimum respectueux vis à vis des autres), tout irait mieux ! Moi j’avais envie de reprendre le boulot mais je comprends qu’on puisse avoir envie de profiter à temps plein de ses enfants ! Si on ne peut pas choisir il n’y a pas de liberté et pour moi le féminisme c’est pas forcer les femmes à travailler !
        Prévu pour fin octobre mon deuxième !

        Aimé par 1 personne

  11. Coucou, il n’y a pas d’écart d’âge raisonnable ou mieux. C’est quand tu le sens, c’est quand ça veut. C’est la vie, ton envie, votre envie. Peut importe les commentaires autour de toi il y a des avantages et des inconvénients qu’il y est 18 mois d’écart 3 ans 6 ans….
    Pour moi elles auront presque 3 ans d’écart. Ce n’était pas prévu cette grossesse j’avais une opération de prévue est hop c’est arrivée 😆. Au début très contrarié puis je me suis dit que c’était comme ça, le destin . Je pense que pour toutes les femmes se dirent que c’est la dernière grossesse s’est difficile, un deuil. C’est tellement beau la grossesse mais bon on peut pas en faire 10 chacunes. .il y aurai vraiment sur population 😁😀😃! Te prends pas trop la tête si ton homme pense comme toi alors vivez au jour le jour et 2eme petit bout arrivera!!!

    Aimé par 1 personne

    1. Oui c’est tellement beau mais comme tu dis heureusement qu’on en fait pas toutes 10. Je crois que mon corps ne le supporterait pas 😀 Et puis peut être que ce qui rend un accouchement si beau est aussi parce qu’on en vit pas 10 justement.
      Je pense en effet que c’est un deuil quand c’est la dernière grossesse, se dire qu’on ne revivra plus ces moments, même si le meilleur reste à venir et toute une vie est à construire avec eux.
      Alors bébé 2 était une petit surprise, une petite coquine déjà 🙂
      Bisous

      Aimé par 1 personne

  12. Moi je dis : suis ton instinct. Ne t’occupe pas des autres et de ce qu’ils pourront penser, c’est ta vie. Ça te trotte dans la tête depuis un petit moment, tu as eu le temps d’y réfléchir, et je suis sûre que tous tes doutes s’effaceront quand tu verras le ++ sur le test !
    Gros bisous

    J'aime

  13. Je me suis tout à fait reconnue de ton article! Mes enfants ont 13 mois d’écart. Je savais déjà depuis longtemps que je voulais des aînés rapprochés et à la naissance de ma fille, mon désir du 2e était très présent. Par chance il est arrivé vite (j’ai aussi attendu 1 an pour la première). Honnêtement j’ai trouvé ma 2e grossesse très fatigante, surtout vers la fin, et j’ai un peu culpabilisé de ne pas pouvoir être plus disponible pour ma fille mais pour autant je ne regrette absolument pas notre choix! Le bonheur d’être à 4 et de les voir grandir ensemble l’emporte sur toutes les petites contrariétés maintenant.

    J'aime

  14. Je me reconnais totalement dans ton article ! même quelques jours après mon 1èr accouchement, si j’avais pu j’en aurais remis un en route de suite alors qu’à la base j’étais quelqu’un de très indépendant. puis j’ai suivi la raison… j’ai toujours cette grande envie, et ce malgré ma dépression post partum, parce que ma grossesse a été une si belle période, comparée à ce que je vis en ce moment, que j’ai l’impression (fausse évidemment), qu’une nouvelle grossesse réglerai mes problèmes. Mais je me fais violence pour le bien de ma famille et d’un éventuel futur bébé, je dois justement d’abord régler mes problèmes avant d’envisager quoi que ce soit

    J'aime

    1. Pareil, je suis quelqu’un d’indépendant à la base, voire même solitaire, plus maintenant. Courage, j’espère que tes problèmes se régleront, ce n’est pas facile l’après accouchement. Je n’ai pas connu la dépression post partum mais si jamais tu veux en discuter je suis là 🙂
      Bises

      Aimé par 1 personne

  15. Comme je te comprends. Je n’aime pas être enceinte, je ne voulais qu’un seul enfant et j’ai vraiment vraiment mis du temps à trouver un équilibre en tant que maman et pourtant très vite, j’ai eu envie du deuxième (Et maintenant qu’il est là, environ deux ans plus tard, je me demande bien pourquoi j’ai fait ça TT). Allez savoir pourquoi, le syndrome du ventre vide? Pour faire plaisir à tout les gens qui te demande ‘c’est pour quand le 2eme?’ Ou peut être juste que ça s’explique pas.
    En tout cas, qu’on en veuille un ou quinze, avec un an ou dix ans d’écart, je trouve qu’on fait ce qu’on veut (et ce qu’on peut).

    Aimé par 1 personne

  16. Coucou ma jolie Clarisse.. Enfin je lis ton article! Ici les écart sont 4 ans entre le 1er et le 2e et 2 ans entre le 2e et le 3e.. A la base, je n’en voulais qu’un car j’avais peur de ne pas savoir donné de l’amour à 2 enfants. Mais quand Alban est né, cette idée s’est envolé. J’ai eu difficile à gérer la grossesse et Alban à la maison. Quand je l’attendait: le grand allait déjà à l’école. Mais j’ai apprécié l’après, car il a pu profiter de Cham et après seulement il est rentré à l’école. Je préférais, vu que lui je l’ai elevé, pour ne pas qu’il se sente rejeter et qu’il rentre à l’école serein. C’est à toi de voir et de le sentir, si ton corps est près et si tu les veux rapprochés, pourquoi pas? Gros bisous ma belle ❤

    J'aime

      1. Mais de rien c’est normal ma joile :). Non en effet et je ne le regrette aucunement (je dis souvent qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. Lol). Bisous bisous ❤

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s