Je lui avais dit que je participerai à son tag sur les livres et le voilà enfin. J’ai mis du temps (environ 6 mois je crois), mais comme on dit mieux vaut tard que jamais. Je ne pouvais résister à un tag sur les livres.

En effet, je ne pourrais me passer de livres. L’odeur des livres c’est un peu ma Madeleine de Proust, elle me rassure, me renvoie à des souvenirs, déclenche en moi des émotions. Je pense que je pourrais aisément vivre dans un monde de livres et j’aimerais beaucoup être une héroïne de roman.

Bref vous l’aurez compris, c’est ma passion. Je me devais donc de répondre au défi lancé par la blogueuse Picou bulle.

livres et fleurs

Mon premier souvenir de lectrice

C’est vraiment une très bonne question. D’aussi loin que je me souvienne j’ai toujours aimé lire, mais me reviennent en tête des livres de Oui-Oui (faut bien commencer quelque part), Matilda de Roald Dahl, Les Malheurs de Sophie de la Comtesse de Ségur ou encore un livre de Saturnin le canard. Il y avait aussi la Bibliothèque Rose et bien plus tard les Chair de Poule.

Je me rappelle aussi d’un livre (impossible de remettre le nom dessus) que possédait ma soeur et que ma grand-mère me lisait pendant les vacances. Il s’agissait d’un petit garçon qui allait sous l’eau et découvrait tout un monde magique.

La place de la lecture dans ma vie

Importante, très importante. Une vie sans livres serait triste. Je voyage avec. Je ris, je pleure, je m’instruis et parfois cela m’aide et me réconforte.

Les mots ont un pouvoir extraordinaire.

livre et café

Pendant très longtemps je ne pouvais m’endormir sans lire. Même si c’était très tard ou après une soirée, je prenais un livre pour lire ne serait-ce qu’une page, un peu comme une drogue.

Je rêverais d’avoir ma propre librairie, d’en faire un endroit convivial dans lequel les gens viendraient se réunir.

Quel bonheur quand on tombe sur un livre qui vous passionne tellement que vous n’attendez que ce moment où vous pourrez reprendre votre lecture. Vous savez que le livre est dans votre sac et dès que vous avez une pause, même de 5 minutes, vous sortez ce fameux livre.

C’est vrai que ces derniers temps je lis nettement moins, tombant de fatigue chaque soir.

Cependant, si je pouvais je passerais ma vie à lire et une vie entière ne me suffirait pas à lire tous les livres qu’il me reste encore à découvrir.

Ce que je lis

Je ne suis pas tellement difficile. Je peux passer d’un roman historique puis à une histoire plus légère, en passant par des livres avec un message fort.

J’aime ceux qui me font rêver ou voyager, mais un livre qui a du sens est ce que je préfère réellement. Ceux dont les mots trouvent écho en vous, ceux qui vous bouleversent profondément, ceux dont vous ne sortez pas indemne de la lecture.

livres anciens

Toutefois, je suis moins fan des romans policiers hormis les quelques classiques de chez Agatha Christie (ceci dit si vous en avez de très bons à me conseiller je suis preneuse). Je trouve la poésie très belle mais je ne me verrais pas lire un recueil entier non plus.

Le dernier livre que j’ai lu

Je suis en train de lire le dernier tome Winter de la saga de Marissa Meyer : Les chroniques lunaires. C’est plus ou moins une réécriture des contes de notre enfance (Cendrillon, le Petit Chaperon Rouge, Blanche Neige et Raiponce) avec un petit côté science-fiction. Tout est réuni pour vous fasciner.

Certains pourront penser que c’est plus adolescent mais je crois surtout qu’il ne faut pas se mettre de barrières dans la littérature. Chaque tome est assez imposant et l’auteure a réussi un créer tout un univers qui ne vous laisse pas de marbre.

Mon dernier coup de coeur

Je n’en ai pas vraiment eu. Ayant à mon grand regret peu de temps pour lire, je suis restée dans une zone de confort avec des aventures romanesques qui sont agréables à lire mais ne m’ont pas marquée à ce point. J’ai lu les sagas de Sarah Lark pour un voyage en Nouvelle-Zélande, un tour en Ecosse avec le Chardon et le Tartan. J’ai aussi relu certains Harry Potter (oui que voulez vous, j’ai grandi avec donc c’est un peu comme retourner chez soi que de se replonger dedans).

Le livre qui m’a le plus marqué

Veronika décide de mourir de Coelho.

Sans rentrer dans les détails, ce livre m’a été d’une aide précieuse et il est arrivé dans une période de ma vie assez sombre. C’est précisément le genre de livre qui vous touche, vous fait réfléchir.

Veronika a décidé de mettre fin à ses jours, elle tente de se suicider. Suite à cela, elle se réveille dans un hôpital psychiatrique dans lequel elle appréhendera la folie et fera des rencontres. Après-tout, la folie est-elle vraiment ce que l’on pense ? Les personnes que l’on qualifie de folles le sont-elles vraiment ?

On suit son cheminement personnel et au final c’est une vraie ode à la vie. Elle retrouve une rage de vivre mais n’est-ce pas trop tard ?

livre rose

Je vous laisse avec quelques citations de ce livre :

C’est grave de s’obliger à ressembler à tout le monde: cela provoque des névroses, des psychoses, des paranoîas. C’est grave parce que c’est forcer la nature et aller à l’encontre des lois de Dieu, qui, dans tous les bois et toutes les forêts du monde, n’a pas créé une seule feuille identique à une autre.

Elle avait toujours su que bien des gens commentent les horreurs qui frappent les autres comme s’ils étaient très soucieux de les aider, alors qu’en réalité ils se complaisent à la souffrance d’autrui, parce qu’elle leur permet de croire qu’ils sont heureux et que la vie a été généreuse avec eux. Elle détestait ce genre d’individus : elle ne donnerait pas à ce garçon l’occasion de profiter de son état pour camoufler ses propres frustrations.

– “Qu’est-ce qu’un fou ? ”
– Exactement. Cette fois, je vais te répondre
sans tricher : la folie, c’est l’incapacité de
communiquer ses idées. Comme si tu te trouvais
dans un pays étranger : tu vois tout, tu perçois ce
qui se passe autour de toi, mais tu es incapable
de t’expliquer et d’obtenir de l’aide parce que tu
ne comprends pas la langue du pays.
– Nous avons tous ressenti cela un jour.
– Nous sommes tous fous, d’une façon ou
d’une autre. »

Veronika décide de mourir Paulo Coelho

Mon pire souvenir de lecture

Je dirais l’Assommoir de Zola. Je l’ai lu dans le cadre de mes études et j’ai vraiment eu beaucoup de mal à accrocher. Il faudrait que je me replonge dedans à l’occasion, car lire un livre lorsque l’on y est obligé n’est pas tout à fait pareil que quand on le lit pour le plaisir. D’autant plus que le talent de Monsieur Emile Zola n’est plus à démontrer. Bien au contraire, il a su retranscrire à lui tout seul une époque bien précise avec ses déboires, ses désillusions, ses changements..

Un livre à succès/un grand classique auquel je n’ai pas accroché

Je ne suis pas très fan des livres de Marc Levy même si j’en ai lu quelques uns. C’est sympa à lire mais ça ne me transcende pas. J’aimais Musso à ses débuts mais il a trouvé ce qui faisait son succès et j’ai l’impression qu’il ne se renouvelle pas.

Je n’ai jamais non plus été attirée par Amélie Nothomb ou Anna Gavalda alors que certains ne jurent que par elles (pardon si c’est votre cas).

Les livres que j’aimerais faire découvrir

  • L’Oracle della Luna de Frederic Lenoir : pour moi c’est l’un des meilleurs livres que j’ai jamais lu. Il vous transportera dans diverses contrées, vous fera réfléchir et vos émotions seront mises à mal. C’est de premier abord un roman d’aventure mais c’est bien plus que cela. Frederic Lenoir est un écrivain, mais aussi philosophe et spécialiste en théologie. Ce livre est une pure merveille.
  • La guerre des salamandres de Karel Capek : c’est un roman d’anticipation vraiment brillant et superbement écrit. Et si une espèce intelligente autre que l’Homme parvenait à se développer et à prendre le contrôle ? Cette histoire est tellement prenante qu’il est difficile d’en sortir. Bien que teintée d’humour, cette histoire est au final sombre. Elle nous met face à la cruauté de l’espèce humaine.
  • La peau froide d’A. Sanchez Pinol : Un huit clos sur une île perdue. Un homme arrive sur cette île pour un nouveau travail, il va devoir faire face à des créatures bien mystérieuses. Un livre original, glaçant et quelque peu angoissant.
  • La biographie de Mary stuart de Stefan Zweig : une femme captivante et inspirante qui a été reine de France et d’Ecosse. De son enfance en France, du retour brutal dans son pays et de sa grande rivalité avec sa cousine la reine d’Angleterre, c’est avant tout une femme intrépide. Une femme qui malgré tous ses ennemis masculins, fait front et n’hésite pas à suivre son coeur. Une femme inspirante entre autres.

Mes prochains livres sur ma liste

Je n’en ai pas pour le moment. Je compte donc sur vous pour m’en recommander ou me partager vos chroniques de blog. Je suis persuadée que vous allez avoir de bonnes idées.

Et vous, aimez-vous lire ? Quelles sont vos lectures du moment ?

livre tag pinterest

(Toutes les photos viennent du site www.Pixabay.com proposant des photos libres de droit )